Articles récents

image représentant comment optimiser son catalogue produit | CROSSMODS

Comment optimiser son catalogue produit ?

Lorsque l’on possède un site e-commerce, le catalogue produit peut-être considéré comme étant l’élément central à son bon fonctionnement. En effet, il est nettement préférable qu’il soit bien constitué pour que le consommateur puisse s’y retrouver. Pour cela, nous allons vous donner quelques conseils pour l’optimiser tout en vous exposant les avantages à y gagner au moment de vendre sur les marketplaces.

Clareté du catalogue


Réflexion sur l’arborescence et le renseignement d’informations

Un site e-commerce doit être instinctif et cela passe avant tout par une optimisation de son arborescence. Autrement dit, si vous êtes spécialisé dans la mode, il est préférable d’avoir plusieurs catégories afin de distinguer les vêtements, les chaussures ou encore les accessoires. C’est en effet nécessaire pour faciliter l’expérience en ligne du consommateur.

Par ailleurs, il est également important de bien renseigner vos fiches produits grâce à plusieurs images, une description bien détaillée sans qu’elle ne soit trop longue pour autant. Et pour finir, un maximum de déclinaisons en termes de couleurs et de tailles pour convenir au plus grand nombre !

Design du site e-commerce

Plus le site e-commerce sera épuré, bien présenté et design, plus cela donnera envie au consommateur de naviguer sur celui-ci. Pour cela, il y a possibilité de faire appel à des professionnels telles que des agences marketing, à moins d’avoir déjà les clés en mains sur les tendances actuelles, en termes d’UX design par exemple.

Le temps de chargement de votre site est aussi un facteur à considérer. Les internautes d’aujourd’hui ont tendance à privilégier l’achat en ligne pour gagner du temps. Une étude à d’ailleurs été menée, et il semblerait que bon nombre d’internautes quittent un site en ligne dès lors qu’il met plus de trois secondes à charger.

Focus sur les marketplaces



C’est au moment de vendre sur les marketplaces que le fait d’avoir un catalogue produit déjà optimisé pourrait s’avérer très utile. En effet, les marketplaces ont un certain nombre d’exigences qu’il faudra alors prendre en compte et l’intégration pourra donc se faire plus rapidement si tout est déjà conforme.

Matching champs, catégorisation et gestion des attributs

Lorsque l’on vend sur les marketplaces, l’idée est de faire correspondre son propre catalogue produit aux exigences requises par la marketplace. Il est donc nécessaire au préalable de réaliser une catégorisation de vos produits. Autrement dit, les ranger dans des catégories très précises pour qu’elles puissent ensuite convenir à la marketplace cible.

Après la catégorisation viendra la gestion des attributs : ils viendront différencier les produits les uns des autres notamment par leur taille ou par leur couleur. C’est sur ces attributs qu’il faudra pour finir, réaliser des matching champs. Pour donner un exemple très concret, votre produit peut avoir un colori spécifique (exemple : bleu vert) que la marketplace nommera autrement (exemple : bleu canard), c’est alors qu’il faudra faire correspondre les données.

C’est parfois un travail de longue haleine, d’autant plus si on ne bénéficie pas des ressources internes nécessaires. Pour palier à cela, il est tout à fait possible de faire appel à des services extérieurs. Par exemple, un cabinet d’expertise comme Crossmods est capable de faire ce travail pour vous via un Traffic Manager mis à disposition pour vous aider au quotidien sur la gestion de ces tâches.