Bilan du e-commerce français en 2017
Actualités e-commerce

Bilan du e-commerce français en 2017

Bilan du e-commerce français en 2017

Il y a quelques jours s’est tenue la conférence de presse de La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Le bilan du e-commerce 2017 vient d’être publié.
“Une croissance légèrement supérieure à nos attentes et portée par l’élargissement de la clientèle avec plus de 37 millions de cyberacheteurs, l’augmentation de la fréquence d’achats et les nouveaux comportements d’achats sur mobile”, souligne Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

Un marché à plus de 81,7 milliards d’€

 

Les ventes sur internet en hausse de 14%

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, les internautes sont désormais plus de 37 millions à effectuer leurs achats en ligne, soit plus de 8 internautes sur 10 (82,8%), soit 66% de la population Française (contre 38% il y a 10 ans). La fréquence d’achat augmente également, ce qui explique cette forte progression.
En 2017, 1,2 milliard de transactions ont été effectuées, soit une croissance de 20,5%. Les achats de fin d’année 2017 ont été, comme en 2016, un temps fort pour les achats sur Internet : le nombre de cyberacheteurs ayant acheté leurs cadeaux de fin d’année sur Internet augmente encore pour atteindre son niveau le plus haut depuis la création du baromètre en 2013 (75%, +2 pts).

33 commandes en moyenne réalisées par an par les cyberacheteurs

Le nombre de transactions sur Internet a augmenté de 20,5% en 2017, avec 65% des cyberacheteurs qui ont effectué un achat en ligne au moins une fois par mois. Les cyber-consommateurs ont effectué en moyenne 33 transactions en ligne par an, contre 28 en 2016, pour un montant total de près de 2 200 €.
Pour ce qui est du panier moyen, celui-ci a encore baissé à 65,5€ contre 69€ en 2016. Sur les deux dernières années, le panier moyen a fortement baissé. Il était stable autour de 90€ entre 2005 et 2011, il ne cesse de reculer depuis. Cette baisse du panier moyen est compensée par la fréquence d’achat qui augmente. En 10 ans, le panier moyen annuel est passé de 763€ en 2007 à 2 184€ en 2017.
Le nombre de sites de vente aux particuliers augmente de 9% sur l’année, incluant les places de marché.

La croissance du m-commerce se poursuit

Les ventes sur smartphones et tablettes continuent de croître, comme en témoigne l’indice ICM (indice mesurant les ventes sur l’internet mobile) qui progresse de 38% sur l’année 2017. Près d’un tiers du volume d’affaires est maintenant réalisé sur mobile. Une augmentation de 6 points par rapport à l’année précédente. Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la FEVAD : « Le mobile est un formidable relais de croissance pour le e-commerce. Que ce soit au domicile, au travail, dans les transports ou les lieux publics, […] les français sont de plus en plus nombreux à commander sur leur mobile. […] Avec la généralisation de la 4G et le développement de sites et applications de plus en plus adaptés, les ventes sur mobile devraient continuer leur percée dans les années à venir. »

59% des internautes achètent sur des sites étrangers

Cette pratique touche plus d’un cyberacheteur sur deux, 44% auprès de marchands de l’Union Européenne et 34% auprès de marchands hors de l’Union ; la Chine représentant à elle seule 75% de ces achats.

En 2018, le marché du e-commerce devrait atteindre 90 milliards d’euros

Pour conclure, la tendance 2017 s’inscrit dans celle de l’année dernière. Portée par l’augmentation du nombre de cyberacheteurs, de la fréquence d’achat, et du développement de l’offre, la croissance du e-commerce devrait continuer dans les prochains mois et ainsi dépasser les 90 milliards d’euros en 2018. A ce rythme, la barre des 100 milliards sera franchie en 2019.